Un partenaire d’un soir ou un partenaire idéal ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Ces derniers temps parmi les annonces rencontre on trouve souvent des propositions de créer une relation sans engagement. Et dans la plupart des cas les initiateurs sont des femmes. Bien sûr une grande proportion de toutes ces annonces sont mises par les représentantes de la plus ancienne profession, mais les dames en général traitent les rencontres sans lendemain avec attention. Pourquoi un partenaire d’un soir est si attrayant ?
Selon les psychologues, les femmes désespérées de ne pas trouver son prince charmant cherchent tout simplement un mâle en bonne santé. Et où peut-on le trouver ? Sur Internet bien sûr !!! Voila pourquoi les sites de rencontre coquine abondent en profils de dames célibataires. Parmi elles on trouve des femmes au foyer qui cherchent ainsi à pimenter la routine du quotidien aussi bien que des femmes d’affaires qui sont entièrement absorbées par leur travail.
Sur un blog une mère de famille, femme heureuse à première vue, a raconté franchement pourquoi elle avait vécu une aventure avec un homme étranger. La raison était assez banale : elle s’est ennuyée avec son mari et les rapports sexuels avec lui sont devenus une obligation pénible.
- J’ai mis une annonce rencontre sur le site en décrivant en détails comment devrait être mon partenaire. Et un homme pareil s’est trouvé ! Le sexe avec lui était inoubliable. Je me sentais bien à l’aise et je pouvais me permettre tout parce que je savais que nous ne nous rencontrerions plus. Bien sûr mon mari ne le saura jamais, elle fait part de son expérience.
On peut dire que les rencontres ressemblent aux relations occasionnelles ou au sport. Toutefois si vous lisez attentivement le texte des annonces, vous pouvez comprendre : juste une petite partie des adeptes de relations libres vraiment le souhaite. Beaucoup plus d’entre eux de cette manière tentent tout simplement de trouver leur idéal …

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »